[Test] La Bêta/Early Access de Darksburg

Si vous avez exploré les univers d’ https://diabetesfrees.com/actoplus-met-review-uses-interactions-dosage-and-more/ Evoland ou de https://holgersfahrschule.de/2903-dde39734-hmu-chat.html Northgard, alors vous connaissez déjà nos compatriotes de chez http://gtodhunter.com/3887-cs72582-leo-casino.html Shiro Games. Et bien les voilà de retour avec Reggane namoro quando esfria Darksburg. Actuellement en Early Access sur Steam pour 19€99. J’ai testé pour vous ce jeu qui emprunte des mécaniques un peu partout, pour un résultat original, mais qui ne dépayse pas. Tagué comme un roulette sign up offers Zunyi Survival en Co-op, Darksburg emprunte des mécaniques aux https://buycanadianpharmacy.com/1090-ph33856-what-schedule-is-ivermectin-in-south-africa.html MOBA, son style au https://www.eskambau.com.br/472-dpt69326-namoro-evangelico-online.html Hack’n Slash et la base de son gameplay (à savoir massacrer des tonnes de zombies) à des jeux comme Left 4 Dead. Mais plus concrètement, Darksburg, c’est quoi ?

Sur chacune des quatre maps, représentant chacune un des quartiers de la bourgade de Darksburg, vous aurez un type de partie. Sur la première par exemple, vous aurez un run PvE où vous allez devoir vous frayer un chemin à travers des hordes de revenants. Une deuxième sera axée PvP et vous pourrez contrôler un mort vivant pour stopper la progression des héros. La dernière sera un Last Man Standing, ou vous allez devoir survivre face à des vagues successives d’ennemis. Un nombre de maps relativement léger pour le moment, mais nous pouvons espérer plus à l’avenir.

Quatre héros, quatre styles.

Et c’est avec eux que l’ont peut voir le lien léger vers les mécaniques de MOBA. En effet chaque personnage aura un rôle à tenir avec ses trois compétences plus son ultime. Vous aurez Varag, le Loup-Garou qui trimballe la porte de sa cellule pour faire office de Tank. Runolf l’aubergiste qui sera là pour maintenir la team à flot en PV avec ses petits plats. Abigail, la bonne soeur qui fera tournoyer sa croix dans la mêlée après avoir rassemblé ses adversaires. Et enfin Rose la chasseuse de primes accompagnée de son fidèle et terrible écureuil, Twigg, qui sera là pour faire le ménage. A vous de vous les répartir avec vos coéquipiers. Il sera nécessaire aussi d’augmenter leur niveau général pour vous en sortir un peu mieux à chaque fois sur les maps.

Un cocktail efficace, mais terriblement incomplet.

Oui, l’ensemble fonctionne très bien. Le jeu est dynamique et très plaisant à prendre en mains. Chacun des quatre personnages est suffisamment a différents des autres pour pouvoir en plus varier le gameplay sur les différentes maps. Mais, parce qu’il faut bien un mais, le jeu est quand même desservi, comme beaucoup de ses prédécesseurs, par l’effet « Early Access« . Si l’on est pas un adepte du farm le jeu peut très vite devenir répétitif et lassant. D’autant plus que même s’il est possible d’y jouer en solo, le niveau des IA laisse pour le moment à désirer.

Mais l’amusement est bel et bien présent et permet de passer une bonne soirée avec les potes. Le jeu possède un fort potentiel et on ne demande qu’à voir ce que Shiro Games nous prépare pour la suite. De nouveaux persos ? De nouvelles maps ? Une plus grand diversité d’ennemis ? De nouveaux mode de jeu ? Le potentiel est vraiment énorme et je vous invite, comme moi, à suivre ce qu’ils vont nous proposer. (Psst, pour ceux qui adorent les notes, le jeu est incomplet, mais je lui mets un joli 15 en attente de ce qui arrive !)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*